Drame de Grasse

Un jeune homme meurt au cours de son arrestation. Bavure policière ?

« Nous craignons que la justice soit en train de poser une chape de plomb sur ce dossier…Il faut agir avant que le ciment de l’injustice se fige… » Me PONT

« Il ne pouvait plus parler ni crier. Alors il a tapé contre le sol avec la paume de sa main… » Me PONT

« Si l’on se met un instant à la place de la victime, on se pose forcément la question suivante : par quel miracle la justice a pu considérer qu’il n’y avait pas de charges suffisantes dans cette affaire…alors que celles-ci sont accablantes ?…Le statut de témoin assisté ne constitue nullement une absolution pour les fonctionnaires de police mis en cause…Le mouvement d’aujourd’hui est une réaction au sentiment d’impunité et à la souffrance ressentis par les victimes. » Me PONT